comment baisser le taux de chlore

Comment baisser le taux de chlore d’une piscine ?

Que vous souhaitiez utiliser moins de chlore ou que le niveau de chlore de votre piscine soit trop élevé, je vais vous expliquer comment réduire le taux de chlore dans votre piscine et économiser de l’argent en achetant moins de produits chimiques.

On croit souvent à tort que les piscines ont besoin de beaucoup de chlore pour des raisons de sécurité, mais ce n’est pas vrai ! En fait, de nombreux experts recommandent de ne pas en utiliser trop, car cela peut endommager la peau, les yeux et les cheveux.

Comment savoir si vous avez trop de chlore dans votre piscine ?

Si vous remarquez une odeur de chlore dans votre piscine, cela ne signifie pas que vous avez trop de chlore. L’odeur de chlore provient des chloramines et signifie que votre désinfectant est épuisé. Vous pouvez vous débarrasser des chloramines en choquant (le traitement au chlore choque) votre piscine. Le processus de traitement sera ainsi réactivé.

Pour être sûr des valeurs, il faut tester votre eau. Le niveau de chlore de votre piscine doit se situer entre 1 ppm et 3 ppm, soit 0,001 à 0,003 gramme par litre.

Guide comment réduire le taux de chlore d'une piscine

Quelles sont les raisons d’un taux de chlore élevé ?

La raison d’un taux de chlore élevé peut être due à un certain nombre de facteurs :

  1. A la suite d’un traitement choc, votre eau aura toujours une concentration plus élevée de chlore. Il n’est pas rare que le niveau de chlore soit supérieur à 10 ppm. Avec le temps, l’action combinée des micro-organismes et des UV vont désintégrer le chlore et réduire le taux.
  2. Un traitement choc n’est pas la seule explication, en effet, un taux de chlore élevé peut provenir d’un chlorinateur mal réglé. Si vous en avez un, Il faut le vérifier.
  3. Si vous avez ajouté récemment un stabilisateur de chlore, il est nécessaire de baisser les quantités de produits chlorés que vous ajouter dans l’eau. En effet, l’acide cyanurique, ralentit le processus de destruction du chlore par le soleil en stabilisant le taux.
  4. Une perte d’exposition au soleil de votre piscine peut également augmenter le taux de chlore. Moins exposé aux UV, le chlore sera moins dissoud, et le taux augmentera naturellement.

Peut-on se baigner dans une piscine trop chlorée ?

La réponse est non ! (Si le taux est supérieur à 5 ppm. Je vous l’explique plus bas)

Les principaux risques à un excès de chlore dans une piscine sont :

  • Le chlore peut aider à prévenir les maladies d’origine hydrique, mais c’est un produit chimique dangereux s’il est concentré. Il peut irriter vos poumons, votre peau, vos yeux, votre nez et vos cheveux. Les enfants sont particulièrement sensibles à l’intoxication par le chlore car leur corps est encore en développement.
  • Il peut également provoquer des crises d’asthme.
  • Un excès de chlore endommage rapidement les éléments et accessoires de votre piscine dont la filtration.
  • L’excès de ce produit peut provoquer une décoloration des maillots de bain, des serviettes et de tout tissu texturé exposé à l’eau de la piscine.

Quels sont les différents taux de chlore d’une piscine ?

Taux normal : Il est essentiel d’utiliser un kit de test pour mesurer précisément le niveau de chlore, qui doit se situer entre 1 et 3 ppm.

Taux élevé : Si le niveau dépasse 4 à 5 ppm, ne vous alarmez pas et attendez que le taux diminue naturellement. Si vous avez des enfants ou des personnes sujettes à l’ashme il est plus prudent de reporter leur baignade.

Taux dangereux : Si le taux de chlore dans votre piscine est supérieur à 5 ppm, vous devez envisager de mettre en œuvre l’une des stratégies énoncées ci-dessous pour le faire baisser

6 façons de réduire le taux de chlore dans votre piscine : Le tuto

Réduire le taux de chlore en 6 étapes :

  1. Arrêtez d’ajouter du chlore.

    C’est aussi simple que ça. Laissez le chlore s’évaporer et s’oxyder de lui-même. C’est une excellente méthode si vous voulez faire baisser rapidement le niveau de chlore de votre piscine.

  2. Dilluez le niveau de chlore en remplaçant une partie de l’eau dans votre piscine avec de l’eau douce.

    Néanmoins, je vois deux inconvénients majeurs à cette option. Le premier est le temps qu’il faudra pour accomplir la tâche. Il faudra un certain temps pour vider la moitié de la piscine et beaucoup plus pour la remplir à nouveau.
    Le second est le coût lié à l’apport de l’eau douce.

  3. Laissez le soleil brûler une partie du chlore.

    Quelques heures d’exposition directe au soleil peuvent réduire le taux de chlore jusqu’à 90 %. Assurez-vous simplement que votre chlore ne tombe pas en dessous de la fourchette suggérée de 1 à 3 ppm (parties par million). Si vous utilisez de l’acide cyanurique pour stabiliser votre eau, cette méthode risque de ne pas fonctionner aussi efficacement. N’oubliez pas que l’acide cyanurique empêche le chlore d’être décomposé par les UV. Enfin, our que cette méthode soit efficace, vous devez retirer la couverture ou la bache de votre piscine.

  4. Ajoutez un réducteur (ou neutralisant) de chlore

    Vous pouvez acheter un produit neutralisant de chlore, disponible dans certains magasins, pour abaisser le niveau de chlore dans votre piscine.
    En fonction de la qualité de votre eau et de son taux de chlore, vous pouvez utiliser du thiosulfate de sodium ou du peroxyde d’hydrogène comme neutralisants du chlore.
    L’ajout d’un neutralisant de chlore est une bonne solution, mais, il est facile d’en faire trop et votre pH va s’effondrer. Commencez par ajouter de petites quantités dans votre piscine et testez vos niveaux de chlore au fur et à mesure. N’oubliez pas non plus de tester le pH une fois que vous avez terminé.

  5. Attendre que le taux baisse tout seul

    Les températures estivales, quelques baigneurs dans la piscine contribuent à faire baisser le taux de chlore. Si votre concentration de chlore n’est pas particulièrement élevée entre (4 et 5 ppm), c’est la solution idéale.

  6. Utiliser de l’oxygène actif

    Ce produit élimine non seulement le chlore et la chloramine, mais il détruit également les bactéries et autres micro-organismes présents dans votre piscine ! Une méthode fantastique pour garder votre piscine propre tout en réduisant la quantité de chlore dans l’eau et facilitant l’entretien.

Si les résultats de vos tests sont toujours alarmants, envisagez d’effectuer des contrôles supplémentaires. Le pH doit se situer entre 7,2 et 7,8 pour des concentrations de chlore stables. L’alcalinité doit être comprise entre 80 et 120 ppm, selon le type de chlore utilisé. Les niveaux d’acide cyanurique doivent se situer entre 30 et 50 ppm

Comment réduire la consommation de chlore dans votre piscine ?

Enfin, si vous souhaitez utiliser moins de chlore dans votre piscine, je vous donne quelques options.

1. Ajouter un purificateur minéral

Un purificateur est un équipement de traitement de l’eau qui s’installe après le filtre. Le purificateur fonctionne en utilisant des minéraux (céramique, cuivre ou argent) pour clarifier et éliminer les impuretés de l’eau. Pour ce faire, il suffit d’insérer une cartouche de minéraux dans l’appareil. Choisissez une cartouche en fonction de la quantité d’eau à traiter. Le purificateur détruit non seulement les germes et les algues, mais il veille également à ce que le pH se stabilise.

2. Passez à un système de traitement au sel

L’utilisation du sel pour assainir l’eau est plus respectueuse de l’environnement, provoque moins de réactions allergiques que le chlore et n’a pas d’odeur.

Vous devez également vous assurer que votre piscine et surtout son système de filtration sont compatibles avec le sel, qui est très corrosif.

3. Passer à un traitement au brome

Les alternatives comprennent un traitement au brome et/ou l’évitement d’une surdose de chlore. Le brome est plus respectueux de la peau et de l’environnement que le chlore. Il présente plusieurs avantages par rapport au chlore lorsqu’il est utilisé seul ou en combinaison avec d’autres produits chimiques. Le traitement d’une piscine au brome peut également être une option, qu’il soit combiné ou non au chlore.

4. Installer un chlorinateur automatique

Les pompes doseuses et les régulateurs automatiques sont utilisés pour éviter les variations excessives de dosage. Ils vous permettent de mesurer et de contrôler le pH et les niveaux de désinfectant dans votre piscine. Ce genre de sytème se couple à la filtration et facilite grandement l’entretien.

Recevez votre fiche d’entretien GRATUITE qui vous aide à garder votre piscine propre sans vous soucier des problèmes de traitement de l’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page