Accueil » Comment ajouter du sel dans la piscine ?

Comment ajouter du sel dans la piscine ?

ajouter du sel dans une piscine

Pour ajouter du sel dans votre piscine, il y a certaines règles à prendre en compte, notamment, comment, quand, et combien faut-il ajouter du sel dans le bassin. Laissez-nous vous éclairer et lisez la suite.

La méthode pour ajouter du sel dans une piscine :

C’est facile d’ajouter du sel dans une piscine, mais encore une fois, il faut suivre les bonnes étapes pour éviter tout endommagement du système de la piscine. Voici comment vous pouvez le faire:

  1. Déterminez la quantité de sel nécessaire : Cela dépend de la capacité de votre piscine et de votre électrolyseur de sel. Généralement, pour une piscine neuve, on recommande une concentration de sel de 3 à 4 grammes par litre, soit environ 3 à 4 kg de sel par m3 d’eau. Si vous faites un appoint de sel dans une piscine déjà en service, vous devrez doser le sel présent avant de connaître la quantité à ajouter. Pour cela, vous pouvez utiliser des bandelettes de test ou un testeur digital.
  2. Achetez de sel approprié : Utilisez du sel spécial pour les piscines, sans ajout d’iode ou de fluor. Vous pouvez généralement vous le procurer auprès d’un fournisseur de piscine local.
  3. Dissoudre le sel : Il est généralement conseillé de dissoudre le sel dans un seau d’eau avant de l’ajouter à la piscine pour garantir une meilleure dissolution et éviter d’endommager votre liner de piscine. Vous pouvez le faire en remplissant un seau d’eau de piscine et en y ajoutant le sel, puis en remuant jusqu’à ce que le sel soit complètement dissous.
  4. Ajoutez le sel à la piscine : Versez lentement le seau d’eau salée dans la piscine, de préférence près d’une buse de retour pour faciliter la répartition du sel dans toute la piscine.
  5. Faites fonctionner la pompe : Laissez votre système de filtration fonctionner pendant au moins 24 heures pour permettre au sel de se disséminer uniformément dans toute la piscine.
  6. Testez à nouveau l’eau : Après quelques jours, testez à nouveau la salinité de votre eau pour vous assurer que le niveau de sel est correct. Si nécessaire, vous pouvez ajouter plus de sel.
  7. Réajuster si nécessaire : Si la concentration de sel est trop élevée, vous aurez besoin de drainer une partie de l’eau de la piscine et de la remplir avec de l’eau douce. Si la concentration est trop basse, ajoutez plus de sel.
A Lire :   Alcalinité de la piscine (TAC) : Définition et mesure

Il est important de vérifier régulièrement le taux de salinité de votre piscine et d’ajuster si nécessaire pour assurer le bon fonctionnement de l’électrolyseur de sel et maintenir la qualité de l’eau.

Comment bien doser le sel ?

Si vous venez d’installer votre piscine au sel, il faut absolument que vous sachiez qu’avant de l’utiliser pour la première fois, il faut s’assurer que votre électrolyseur fonctionne bien et produit une quantité suffisante de chlore. Pour ce faire, il est important de mettre une certaine quantité de sel dans l’eau de votre piscine. Afin de déterminer la quantité de sel à mettre dans votre piscine, revenez toujours vers la notice fournie avec l’électrolyseur. Évidemment, ça va différer selon le modèle que vous avez, vous serez amené à ajouter entre 3 à 7 g de sel par litre d’eau (le fabricant indique clairement la valeur).

Le volume d’eau de votre piscine en mètre cube est aussi un paramètre à connaître et à prendre en considération, car celui-ci sera multiplié par le taux de salinité recommandé dans la notice. Vous pouvez calculer son volume grâce à notre calculateur ici.

A Lire :   pH trop haut : Comment le faire baisser ?

Prenons un exemple d’un électrolyseur qui nécessite 5 grammes de sel par litre d’eau, et d’un bassin de 27m3. Ici, c’est 135 kg de sel de piscine qu’il faudra verser dans votre eau.

Voici donc la formule : 5gr/l x 27 m3= 135 kg

Ceci étant dit, si au fil du temps, vous remarquez quelques soucis, comme des algues sur les parois ou les murs, ou encore une eau qui devient verte, pensez directement à la vérification du taux de sel contenu dans l’eau de votre bassin. Toutefois, il est fortement recommandé de procéder à la vérification du taux de sel de votre piscine une à deux fois par an, pour s’assurer que tout est niquel.

Le fonctionnement des piscines au sel

Pour comprendre le fonctionnement d’une piscine au sel, il faut comprendre ce qu’on appelle « le principe de l’électrolyse« . Afin de vous éclairer, nous allons vous demander d’imaginer une sorte d’électrodes en titane à travers laquelle va passer un courant de basse tension. Cette dernière est au niveau de la sortie du filtre de votre bassin, et va s’occuper de décomposer le sel qui se trouve dans l’eau, en soude caustique, et en chlore naturel.

En gros, grâce à cette méthode de fonctionnement, la désinfection de l’eau est assurée grâce à la libération d’une petite quantité de chlore de manière constante et permanente, évitant ainsi les impuretés et les mauvaises odeurs qui peuvent être très désagréables dans une piscine. De plus, il faut savoir que le temps que cela nécessite pour la désinfection est plus ou moins égal à celui d’une chloration normale et ordinaire. Donc, si on synthétise tout ça, nous vous dirons que grâce à l’électrolyse, vous aurez un genre de cycle qui se perpétue continuellement, en commençant par le sel qui se transforme en chlore, qui à son tour va se transformer en chlore et rebelote.

A Lire :   Traitement chlore choc pour piscine : Le guide complet et la méthode pas à pas

Ceci va maintenir l’hygiène de l’eau de votre piscine. Il est donc nécessaire de mettre du sel dans votre bassin, et de maintenir une certaine concentration de façon constante.

Une piscine au sel n’expose pas aux inconvénients de l’eau de mer

Au cas où vous vous poseriez la question, sachez qu’avoir une piscine au sel ne veut pas dire avoir une piscine avec de l’eau de mer, car votre piscine contient 10 fois moins de sel que l’eau de mer. Il sera sans doute nécessaire de modifier ou d’adapter le système de filtration (le sel étant corrosif).Évitez donc de trop concentrer votre eau en sel, car le taux nécessaire est plus intéressant, et vous n’aurez aucun des effets désagréables de la plage, comme par exemple :

  • Les sécheresses de la peau ;
  • Beaucoup de sel dans les cheveux ;
  • Des démangeaisons, etc.

Vous devez appliquer le sel au niveau de tout le périmètre du bassin, jusqu’à ce que vous atteignez la quantité de sel recommandée pour votre électrolyseur. Faites attention à ne pas placer les comprimés de sel au niveau de la mousse. Faites par la suite circuler l’eau durant 24 h au moins sans filtration, afin que la répartition du sel dans l’eau de la piscine puisse se faire correctement avant le début de l’électrolyse du sel.

Accueil » Comment ajouter du sel dans la piscine ?