méthode pour traiter l'eau verte

L’eau de la piscine est verte : Comment agir rapidement ?

Vous ne savez pas comment rattraper l’eau verte de votre piscine ? Vous n’arrivez pas à en comprendre la cause ? Une eau de piscine verte est le résultat d’un mauvais entretien et il est impératif de réagir rapidement. Avant de vous lancer dans un quelconque traitement, il vous faut d’abord repérer l’origine du problème et identifier à quelle stade se trouve l’eau.
Si vous avez besoin d’explications claires et d’une méthode simple, lisez attentivement cet article pour apprendre, pas à pas, comment avoir venir à bout d’une eau verte.

Pourquoi l’eau de la piscine est-elle verte ?


Les raisons pour lesquelles l’eau d’une piscine devient verte sont multiples. La cause principale est la prolifération des algues. Leur présence est due à un changement brutal de la température de l’eau. Une eau déséquilibrée peut également être à l’origine de leur apparition. En effet, si le taux de pH est trop haut ou trop bas, ou si le taux de chlore ou de désinfectant est insuffisant, les algues se développeront rapidement.

A quel stade d’eau verte se trouve votre piscine ?

En effet on peut distinguer 3 niveaux d’infestation d’algues. L’eau verte claire, l’eau verte foncée, et enfin l’eau noire (sa couleur verte est tellement foncée, que nous pensons voir l’eau noire. A ne pas confondre avec les algues noires… C’est un autre souci. En fonction de la couleur de l’eau, vous pourrez ajuster les quantités de traitement à ajouter (plus l’eau est foncée, plus il faut traiter violemment).

Quels sont les équipements indispensables pour combattre l’eau verte ?

Pour éradiquer une eau verte dans votre bassin, en plus des produits chimiques d’entretien (Chlore, régulateur de pH, anti-algues, floculant..), il est important de vous munir du matériel nécessaire.  Un robot aspirateur, ou un aspirateur, une épuisette, différentes brosses et un sceau sont nécessaires. Une fois armés, vous pourrez passer à l’attaque !

Comment rattraper l’eau verte d’une piscine ? Méthode

Découvrez maintenant ma méthode pour rattraper rapidement et efficacement l’eau verte de votre piscine.

Étape 1 : Analyser l’eau

Avant de vous lancer dans le nettoyage ou un traitement quelconque, il est important de vérifier que votre filtration fonctionne correctement. Vérifiez ensuite l’équilibre de l’eau. Commencez donc par analyser le pH, le TH et le TAC à l’aide de bandelettes de contrôle ou d’un testeur digital. Cette étape est cruciale, vous devez vérifier les taux suivants :

  • Le TAC (appelé titre alcalimétrie) doit être compris entre 80 et 120 ppm
  • Le pH (l’acidité de l’eau) doit être entre 7.0 et 7.4
  • Le TH (la dureté de l’eau, soit la teneur en calcaire de l’eau neutralisée à l’aide d’un anticalcaire) doit être entre 100 et 200 ppm
  • Si vous avez ajusté vos taux, vous pouvez passer à l’étape suivante.

Cependant, si l’équilibre de votre eau n’est pas correct, le chlore sera inactif et les produits anti-algues inopérants. Par conséquent, avant d’aller plus loin vous devez impérativement remettre l’équilibre de l’eau au bon niveau.

Étape 2 : Ajoutez un algicide

Si la présence d’algues est confirmée, et que votre eau est vert clair ou vert vif vous pouvez procéder à un traitement anti-algues. Pour cela, ajoutez le produit en fonction des doses prescrites sur le contenant. Pensez à calculer le volume exact de votre piscine. Veillez à répartir le produit uniformément dans votre piscine puis laissez agir le produit pendant 6 à 12 heures filtration en marche. Si l’eau reste encore verte, passer à la seconde étape.

Étape 3 : Réalisez un traitement choc

Le traitement choc va permettre d’éradiquer les algues présentes dans votre bassin. Pour qu’il soit efficace, utilisez des produits adaptés tels que brome choc ou chlore choc. Optez pour le chlore choc si vous utilisez un traitement au chlore. Je vous conseille si vous le pouvez d’effectuer ce traitement choc de nuit. En effet, le soleil ne viendra pas perturber l’action des particules de chlore.

Choisissez du chlore choc en granulés ou en poudre. Calculez le volume de chlore nécessaire par rapport au stade d’infection (couleur de l’eau) et au volume de votre bassin. Protégez-vous les mains et les yeux, remplissez au 3/4 un sceau avec l’eau de la piscine, versez le chlore dans le sceau. Remuez bien pour dissoudre le chlore. Puis versez le sceau en marchand tout autour du bassin afin de bien répartir la solution.

Laissez tourner la filtration toute la nuit. Si l’eau est toujours un peu verte, laissez encore tourner la filtration 24h.

Pour une méthode encore plus efficace, je vous recommande l’oxygène actif liquide (peroxyde d’hydrogène), pour rattraper l’eau. Avant cette étape, vérifiez que le pH de l’eau se situe entre 7,2 et 7,6 et que le filtre est propre et fonctionne bien. Pour plus d’efficacité, je vous suggère d’équiper les paniers du skimmer d’un préfiltre jetable.

Grâce à cela, plus besoin de faire passer l’eau sale dans la filtration car ce préfiltre récupérera beaucoup de déchets.

Étape 4 : Nettoyez votre piscine

Vous avez retrouvé la belle couleur bleue de votre piscine, il est important désormais de la désinfecter. Vous devez nettoyer les parois et le fond du bassin à l’aide d’une brosse de paroi. Frottez vigoureusement la ligne d’eau, les skimmers, l’échelle de piscine, le robot aspirateur si vous en avez un. Il est important d’aller « chercher » les algues récalcitrantes.

Lorsque l’eau sera devenue propre, effectuez un lavage et un rinçage de votre filtre à sable.

Étape 5 : Ajoutez du floculant

Si vous remarquez la présence de résidus et que l’eau n’est pas encore totalement limpide, vous pouvez ajouter un floculant qui devrait finaliser la clarification de l’eau.

En effet le floculant va « agglomérer » entre elles les fines particules que le filtre à sable n’arrive pas à conserver et les faire tomber au fond de la piscine. Elles seront donc aspirées par la bonde de fond, ou de manière manuelle quand vous allez les aspirer.

Je vous recommande d’utiliser un balai aspirateur pour aspirer le fond de votre piscine. Ainsi vous éliminerez toutes les impuretés qui se sont déposées au fond. Pour finir, réalisez à nouveau un contre-lavage et un rinçage de votre filtre à sable.

Pensez à ajuster le niveau de l’eau au ⅔ des skimmers.
Une fois cette étape réalisée, il ne vous restera plus qu’à plonger dans votre piscine !

Après avoir suivi toutes ces étapes pour rattraper l’eau verte de votre piscine, il est important de retenir certaines informations. En effet, pour éviter que l’eau ne redevienne verte, voici quelques conseils à appliquer : Contrôlez au moins une fois par semaine l’équilibre de l’eau de votre piscine. Procédez à un nettoyage si vous repérez la présence d’algues. Mettez en place un traitement de choc à l’aide de produits efficaces et en suivant la méthode ci-dessus.


Pour avoir une eau de piscine saine, il est important tout au long de l’année de la surveiller quotidiennement. Afin d’éviter qu’elle ne devienne verte, analysez son eau plusieurs fois par semaine est important surtout en période de forte chaleur.

Cette étape vous aidera à anticiper plusieurs problèmes qui pourraient vous empêcher de profiter de votre bassin. Si vos analyses indiquent la présence d’algues, passez à l’attaque en utilisant un algicide. Effectuez ensuite un traitement de choc. Une fois cette étape réalisée, procédez au nettoyage de votre piscine. Pour finir, clarifiez votre bassin à l’aide d’un floculant.

Recevez votre fiche d’entretien GRATUITE qui vous aide à garder votre piscine propre sans vous soucier des problèmes de traitement de l’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page