traitement algue moutarde piscine

Comment supprimer l’algue moutarde dans une piscine ?

Quasiment indétectable et difficile à éradiquer, l’algue moutarde est la bête noire des piscines. Beaucoup d’entre vous ont sans doute essayé de l’éliminer par tous les moyens possibles. Mais elle est tenace et elle refait surface à chaque fois. Le grand souci avec cette algue, c’est qu’elle s’adapte à l’évolution des produits anti-algues. Bien qu’elle semble quasiment impossible à supprimer, je vais vous présenter une méthode efficace pour se débarrasser définitivement de l’algue moutarde.

Ce que vous allez apprendre dans cet article :

Qu’est-ce que l’algue moutarde ?

Originaire du Sahara, l’algue moutarde est transportée par les vents jusqu’au vieux continent. Elle trouve refuge dans les fonds des piscines, où elle se développe d’une manière extrêmement rapide.

Jaune comme la moutarde, fine comme la poussière, cette algue n’est pas gluante comme celles qui sont noires, vertes ou roses. Le moindre mouvement dans l’eau risque de la disséminer sur toutes les parois de votre piscine. Alors comment faire pour l’éliminer sans s’en approcher ?

Comment l’éradiquer ?

Afin d’optimiser l’effet du traitement anti-algues, il est nécessaire de :

  • Ajuster la valeur du pH pour qu’elle soit comprise entre 7 et 7,4.
  • Nettoyer le sac filtrant avant de commencer le traitement.
  • Nettoyer le bassin : Brosser le revêtement pour faire flotter toutes les algues dans la piscine. Il ne faut pas oublier de brosser le skimmer, les spots et les autres accessoires.
  • L’algue moutarde étant une sorte de bactérie qui se déplace avec le vent, tous les équipements qui entrent en contact avec l’eau de la piscine doivent être soigneusement nettoyés.
  • Après la baignade, il faut verser la solution de traitement dans le bassin selon le dosage mentionné sur l’étiquette du produit. Il faut également vérifier que le filtrage est en cours d’exécution.
  • Pour soutenir l’efficacité du traitement et assurer l’éradication permanente des algues moutarde, un traitement choc (chlore ou peroxyde d’hydrogène) est recommandé.
  • Une fois le traitement terminé, il est important de nettoyer le sac filtrant et le sac du robot.

Le traitement anti-xanthelle peut aussi servir à titre préventif pour l’entretien d’une piscine. Les propriétaires de piscines dans le Sud de la France peuvent utiliser ce traitement deux fois par saison pour éviter le dépôt d’algues moutarde.

Difficile à déceler car elle est volatile, l’algue moutarde peut être vue lorsque la piscine est calme. Ses principales caractéristiques sont les suivantes : Elle est jaune, elle se présente sous la forme de poudre, elle se disperse lorsqu’il y a des mouvements dans le bassin (baigneurs, passage d’aspirateur, etc.).

De ce fait, pour bien vous assurer de la présence ou pas d’algue moutarde dans votre bassin, vous devez attendre quelques minutes après votre baignade. Dès que l’eau est calme, si des particules fines d’algue sont présentes, elles vont se déposer au fond de votre piscine.

Le traitement anti-algues traditionnel ne peut pas éradiquer les algues moutarde. Il faut opter pour des produits spécifiques.

Sans un pH calibré, votre piscine devient le paradis des algues. Je vous conseille d’installer une pompe doseuse ou un régulateur automatique de chlore et de pH.

Pensez également à bien choisir le type de couverture pour votre piscine. Un bassin d’eau bien couvert ne risque pas de recevoir les insalubrités apportées par les facteurs météorologiques.

L’algue moutarde est la plus coriace des algues. Bien qu’elle semble quasiment impossible à anéantir, des traitements efficaces existent. La meilleure façon de lutter contre ce fléau est l’entretien régulier de votre piscine. Ainsi, vous pourrez profiter de vos baignades tranquillement.

Veillez à calibrer régulièrement le pH dans l’eau de votre bassin, de façon qu’il soit compris entre 7,2 et 7,4. Toute valeur supérieure ou inférieure à ces chiffres risque de rendre les traitements anti-algues totalement inefficaces.

L’état des installations de votre piscine a une influence directe sur le développement d’algues de tous genres. Entretenez les équipements de votre bassin d’eau aussi souvent que possible.

Recevez votre fiche d’entretien GRATUITE qui vous aide à garder votre piscine propre sans vous soucier des problèmes de traitement de l’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page