enlever calcaire dans la piscine

Calcaire dans la piscine : Comment traiter efficacement ?

Le traitement de calcaire est une véritable corvée que tout propriétaire de piscine connaît. Composante naturelle de l’eau, la substance est très difficile à éliminer. Elle dégrade de façon accélérée et irréversible votre matériel, d’autant plus qu’elle est capable de causer des irritations pour les baigneurs. Mais pas de panique! Il existe des solutions très efficaces permettant de prévenir et de traiter efficacement le calcaire dans la piscine. C’est justement l’objectif de mon guide.

Calcaire dans la piscine : quelles sont les causes ?

Avant d’attaquer le cœur du problème et de vous apporter les solutions possibles, je vous propose de découvrir les différentes causes qui peuvent favoriser la prolifération du calcaire dans la piscine. Les identifier revient à les éviter. Tout d’abord, il faut savoir que la concentration du calcaire dans l’eau dépend de la zone dans laquelle vous habitez. Le précieux liquide est, en effet, plus ou moins riche en calcaire selon l’endroit.

Pour établir une évaluation de ce taux, il est essentiel de mesurer ce que les spécialistes appellent la “dureté de l’eau”. Plus elle est “dure”, plus sa teneur en calcaire est élevée et inversement. Cet indicateur est exprimé en TH, qui est l’abréviation de “titre hydrotimétrique”. Pour sa part, ce dernier est, lui-même, exprimé en degré français, à savoir “ºf” ou “ºfH”.

La dureté idéale de l’eau

D’après les spécialistes, un taux de calcaire dans une piscine doit idéalement se situer entre 10ºf et 25ºf. Vous l’aurez donc deviné, au-dessus des 25 ºf, votre piscine est remplie d’une “eau dure”. Autrement dit, les dépôts de calcaire sont nombreux. Si la dureté se situe au-dessous des 10ºf, alors votre bassin contient une eau corrosive. Je vous signale que c’est très mauvais pour vos équipements de piscine fabriqués en inox (les échelles, par exemple).

De ce fait, je vous recommande vivement de régulièrement vérifier, le taux de calcaire dans la piscine. Pour ce faire, il suffit de vous munir des kits de tests nécessaires que vous pouvez dénicher dans les magasins spécialisés dans le bricolage.

Comment le calcaire endommage-t-il la piscine ?

Tout d’abord, je vous rappelle que certains signes vous aideront à repérer la présence d’un excès de calcaire dans la piscine. Si vous constatez que des taches blanchâtres sont apparues sur le revêtement du bassin – surtout si celui-ci est fait en liner -, alors le TH est élevé. Je vous conseille donc d’intervenir rapidement pour éviter la détérioration de votre matériel de piscine. Les conséquences néfastes qu’il peut subir à cause du calcaire sont nombreuses :

  • La filtration de l’eau du bassin est impactée
  • Les dépôts de calcaire rendent les parois de la piscine plus rugueuses, ce qui facilite la fixation des algues
  • Le liner se détériore plus rapidement que prévu
  • Les équipements et les canalisations s’entartrent (chauffage, filtres, skimmer)
  • Le tartre va s’accumuler dans la pompe de la piscine – son remplacement coûte entre 200 et 1000 euros selon sa taille !

La température de l’eau joue un rôle crucial. Si l’eau de la piscine est dure – au-delà des 20ºf -, la concentration des sels de calcium/magnésium devient élevée. Avec une température dépassant les 28 degrés, ces derniers vont rapidement se transformer en calcaire dans la piscine. Ces éléments chimiques, pendant la transformation, vont se combiner avec tout ce qui les entoure : organismes en décomposition, saletés, huiles, minéraux… Faites donc attention.

Comment traiter efficacement le calcaire dans la piscine ?

Comme je l’ai déjà mentionné, connaître les causes de la prolifération du calcaire dans la piscine est une manière de les prévoir et les éviter. Bien entendu, cela reste insuffisant. Il faut donc passer à l’attaque en déployant un traitement efficace pour stopper ce fléau.

Tout d’abord, vous devez prendre en compte le taux de dureté de l’eau de la région dans laquelle vous vivez. Si l’indicateur est élevé – donc une eau dure -, je vous recommande de vous procurer un produit anti-calcaire en prévision de l’hiver. Il vous permettra de réguler le taux en question avant la mise en hivernage de votre bassin. De cette façon, vous allez protéger vos équipements pendant la saison fraîche. Ils resteront donc intacts et fonctionnels jusqu’à leur réactivation pendant l’été.

Toujours avant l’hivernage, vérifiez que l’aspect de l’eau est normal. Si elle est trouble ou laiteuse, cela signifie que le calcaire est très présent. Ainsi, je vous propose d’appliquer un anti-calcaire, afin de sécuriser votre piscine et la préparer pour la saison fraîche. D’un autre côté, si le bassin contient des dépôts de cette substance, vous devez commencer par faire une vidange de la pompe pour, par la suite, la réamorcer.

Les astuces pour traiter efficacement le calcaire dans la piscine

Ces astuces sont très simples à appliquer. Munissez-vous des produits adéquats et suivez les étapes ci-dessous :

  • Nettoyez le filtre, afin d’éviter la prolifération du tartre une fois la vidange de la pompe effectuée
  • Ajustez le pH (trop haut, ou trop bas)
  • Pensez à incorporer la solution anti-calcaire directement dans l’eau de la piscine
  • Veillez à ce que le système de filtration reste actif pendant 24h
  • Vous devez ensuite ajuster le pH une nouvelle fois car l’acidité de l’eau a tendance à augmenter sous l’effet des traitements anti-calcaire
  • Appliquez, enfin, un traitement au sel ou au chlore.

Prévenir l’apparition du calcaire dans la piscine

En plus des solutions que nous venons de voir pour traiter efficacement le calcaire dans la piscine, je vous recommande également des astuces simples à appliquer pour prévenir l’apparition de ce fléau. Pensez à installer un adoucisseur d’eau. Il s’agit, en effet, de la façon la plus efficace de traiter efficacement le calcaire dans la piscine.

Un tel équipement vous sera indispensable si vous habitez dans une région où l’eau est dure. Par l’action de l’adoucisseur, le TH va sensiblement baisser pour atteindre les valeurs recommandées. Il est également conseillé d’éviter de trop chauffer la piscine. De fait, comme je l’ai mentionné plus haut, les températures élevées favorisent l’apparition de ce fléau.

Pour résumer, je vous conseille d’appliquer ces règles préventives, en plus d’un traitement adéquat, pour traiter efficacement le calcaire dans la piscine.

Recevez votre fiche d’entretien GRATUITE qui vous aide à garder votre piscine propre sans vous soucier des problèmes de traitement de l’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page