prix couloir de nage

Quel budget prévoir pour la construction d’un couloir de nage ?

Vous avez décidé de construire un couloir de nage ? Avant d’aborder la question du budget, je vous propose de faire le tour des spécificités et des principales caractéristiques de ce type de piscine un peu particulier. Équipements, accessoires, surface, matériaux… Cet article est conçu comme un guide visant à vous donner les clés pour cerner vos besoins et vous aider à faire le meilleur choix. Le tableau récapitulatif que je vous propose, vous permettra de gagner du temps et de vérifier si vos envies sont réalisables en fonction des coûts de construction. Prêts ?

Quelle surface pour un couloir de nage ?

À l’instar d’un couloir, une piscine du même nom est plus longue que large. Sa surface particulière est plébiscitée pour diverses raisons.

Vous ne disposez pas d’un espace suffisant pour construire une piscine classique dans votre jardin ? Vous êtes un nageur professionnel prêt à démarrer les entraînements ? Vous êtes un sportif désireux defaire des longueurs ? Un couloir de nage en extérieur ou en intérieur répondra à toutes vos attentes et bien plus.

Les dimensions idéales d’un couloir de nage sont :

  • Largeur : 3 mètres (5 mètres maximum).
  • Longueur : environ 15 mètres.

Soit une surface minimum de 45 m2.

Si vous rêvez d’un couloir sur-mesure plus long (25, 30 mètres…), n’hésitez pas à contacter un professionnel. Dans le monde des piscinistes toutes les demandes spécifiques peuvent être étudiées. Mais vous l’aurez compris, plus la superficie de votre couloir de nage sera grande plus sa construction sera coûteuse. Si votre budget est réduit, un couloir de 8 à 10 mètres reste tout à fait convenable.

Avant de vous lancer dans la construction de votre bassin prenez soin de calculer sa superficie afin de suivre la réglementation en vigueur.

  • La construction d’un bassin de plus de 10 m2 nécessite une déclaration CERFA 13703 07 préalable. Vous aurez certainement besoin de compléter ce document car même les plus petits couloirs de nage ont une superficie supérieure. À titre d’exemple, la superficie d’un bassin de 2 mètres par 8 est de 16 m2.
  • Si sa surface dépasse 100 m2, vous devrez obligatoirement demander un permis de construire.

Des formulaires spécifiques sont à votre disposition en ligne ou en mairie.

Arrêtez de rêver…

Renseignez-vous maintenant !

Comment construire un couloir de nage ?

Comme pour les piscines classiques, les bassins de nage peuvent être hors-solsemi-enterrés ou enterrés. Étant généralement peu profonds (1,5 à 2 mètres), ils peuvent donc être construits en utilisant différentes techniques.

  • Couloir de nage bétonné ou maçonné : cette méthode de construction faisant appel à des professionnels est la plus courante mais aussi la plus coûteuse. Les matériaux utilisés sont des parpaings ou différents types de béton (coulé, projeté ou armé). Ce type de construction confère une résistance très importante à la structure et est plus facilement personnalisable. Le budget varie entre 20 000 et 40 000 € (hors taxes pose comprise).
  • Couloir de nage coque : ce type de bassin en polyester (un mélange de verre et de résine) est moulé en usine. Il suffit de vous faire livrer la coque et de la placer directement à l’emplacement souhaité. Ce modèle est le plus souvent enterré. Après son installation, divers enduits sont appliqués sur la surface afin d’assurer son étanchéité (qui doit être contrôlée tous les 10 ans). L’installation est rapide et le coût final inférieur aux modèles bétonnés. Le budget à prévoir pour un couloir de nage coque en polyester se situe entre 20 000 et 30 000 € (hors taxes pose comprise).
  • Couloir de nage en kit : pour construire ce modèle il faudra vous retrousser les manches car tous les éléments vous seront livrés… en kit. Résine, PVC, Acieraluminium… les matériaux de base sont variés. Les plus écolos choisiront les kits couloir de nage en bois. Pin, Teck… toutes les essences de bois sont ultra-robustes et traitées. Si vous n’êtes pas bricoleur ou si vous n’avez aucune connaissance en plomberie ou en étanchéité, je vous conseille de ne pas vous lancer seul dans la construction de votre bassin. Le prix d’un kit (à monter soi-même) varie entre 5 000 et 15 000 € (hors taxes). Le couloir de nage en kit est considéré comme ayant le meilleur rapport qualité/prix sur le marché.

Vous l’aurez compris, le mode de construction influe énormément sur le prix d’un couloir de nage. Quel que soit le modèle choisi, il est toujours préférable de faire appel à une entreprise agréée. Si le budget à prévoir avec un professionnel est plus important, vous bénéficierez d’une garantie.

Quelle couverture pour un couloir de nage ?

Vous n’y échapperez pas, l’installation d’une couverture de sécurité est tout simplement obligatoire. Je vous conseille toutefois de rester vigilant car certains modèles de auvents ne sont pas adaptables aux longs couloirs. Pour le côté esthétique, vous aurez le choix entre des abris hauts ou bas mais il vous faudra un abri robuste ou une couverture XXL.

  • Abri télescopique ou coulissant : installé sur roulettes, il pourra être ouvert et fermé facilement. Je vous conseille de choisir une structure résistante et légère comme l’aluminium qui coulissera sans résistance sur les rails de guidage installés au sol.
  • Abri fixe : ce type d’abri permet à la fois de sécuriser un bassin, de faciliter son entretien et de maintenir l’eau à bonne température en vue de prolonger la saison des baignades. Optez toujours pour un matériau robuste et une structure a l’étanchéité certifiée.

Attention, si les dimensions de votre bassin sont personnalisées, vous serez contraints d’installer une couverture sur-mesure plus coûteuse.

Finalement quel budget prévoir pour un couloir de nage ?

Vous avez désormais toutes les informations pratiques et techniques pour définir vos besoins. Afin de vous guider jusqu’à votre choix final, voici un petit tableau récapitulatif des prix actuels du marché pour un couloir d’environ 3 x 15 mètres.

Type de couloir de nagePrix indicatif
Bassin en béton coulé20 000 – 40 000 €
Bassin en béton projeté30 000 – 50 000 €
Bassin en béton armé+ de 50 000 €
Bassin en parpaingsenviron 10 000€ pour un modèle personnalisé
Bassin à coque polyester10 000 – 30 000 €
Bassin en Kit (Résine, Acier, Aluminium)4 000 – 11 000 €
Bassin en kit PVC5 000 – 18 000 €
Bassin en kit Bois15 000 – 25 000 €
Bassin en kit Parpaingsenviron 1 000 €

Les prix s’entendent hors taxe pose comprise excepté, bien évidemment, pour les bassins couloir en kit que vous devrez monter vous-même.

Arrêtez de rêver…

Renseignez-vous maintenant !

Quels équipements pour un couloir de nage ?

Attention, les accessoires peuvent encore faire grimper la facture. Ne négligez pas cet aspect car certains équipements obligatoires ne sont pas forcément compris dans le prix d’achat. Comme pour tous les types de piscines, je vous conseille de ne pas oublier d’inclure dans votre budget :

  • Système de protection : alarme sonore, barrières, abris, bâche ou couverture de sécurité… sont des indispensables.
  • Système de chauffage : cet investissement vous permettra de nager en toutes saisons. Rendez-vous sur notre article dédié au chauffage de piscine.
  • Éclairage : cette fonctionnalité permettra aux nageurs les plus motivés de s’entraîner 24h/24 !
  • Système de filtration et de nettoyage : je vous conseille d’investir dans un bon robot de nettoyage et une pompe puissante car le volume d’eau d’un couloir est finalement assez important.
  • Système de nage à contrecourant : c’est sans doute l’un des équipements les plus intéressants pour les bassins couloirs. Cette option permettra aux plus sportifs d’optimiser leurs entraînements en augmentant la difficulté.

Vous avez désormais toutes les clés pour construire ou faire construire le couloir de nage dont vous avez toujours rêvé. N’oubliez pas que la construction d’un tel bassin est un investissement. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel afin de bénéficier de toutes les garanties et du meilleur délai de réalisation.

Design et décoratif, un couloir de nage extérieur ou intérieur, n’en reste pas moins une piscine ! Sa construction et son utilisation sont soumises aux mêmes réglementations. Sachez que vous êtes passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 45 000 euros si le dispositif anti-noyade n’est pas mis en place. Nul n’est censé ignorer la loi !

Arrêtez de rêver…

Renseignez-vous maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page