Quel prix pour une piscine chauffée ? Les coûts à prévoir pour chauffer sa piscine

prix pour chauffer sa piscine

Lorsque l’on souhaite profiter de sa piscine tout au long de l’année, la seule option est de la chauffer. En effet, une piscine chauffée est idéale pour pratiquer la nage tout au long de l’année et à tout moment de la journée. Cependant, cette option a un coût tant en terme d’achat qu’en terme de fonctionnement. Ce guide détaillé vous aidera à choisir le meilleur chauffage de piscine adapté à votre budget.

Quelles sont les méthodes pour chauffer une piscine ?

Plusieurs équipements permettent de chauffer une piscine et ainsi de prolonger la saison de la baignade. Je vous donne un aperçu sur les plus répandus sur le marché.

La pompe à chaleur

Appelée aussi PAC, elle présente plusieurs avantages et permet de maintenir une température constante de l’eau.

Son fonctionnement est économique. En effet, elle capte les calories présentes naturellement dans le sol ou dans l’air ambiant, grâce à un compresseur puis les convertit et les restitue à travers un système de diffusion, pour remonter la température de l’eau présente dans la piscine. Cependant, il faut attendre de 36 à 72 heures pour que l’eau soit complètement réchauffée.

Certains modèles sont plus sensibles au froid que d’autres. La PAC aérothermique est aujourd’hui la plus sensible au froid car elle utilise les calories présentes dans l’air. Aussi, une baisse de température entraîne une baisse au niveau du rendement et par conséquent une augmentation de la consommation énergétique. La PAC géothermique, quant à elle utilise la température du sol qui est plus ou moins constante. De ce fait, ce type de PAC est plus résistant au froid.

Il existe deux types de géothermie : la verticale et l’horizontale. En France, le captage horizontal est couramment choisi car il ne nécessite pas de gros travaux et c’est le plus économique.

Arrêtez de rêver…

Renseignez-vous maintenant !

La chauffe solaire

On l’appelle aussi capteur ou réchauffeur solaire. Elle se décline en plusieurs types :

Les panneaux solaires

Ils convertissent l’énergie solaire en électricité. Les modules solaires captent les rayons de soleil pour produire du courant continu. Ce dernier se transforme en courant alternatif et donc en courant électrique. De ce fait, il a le même fonctionnement qu’un chauffe-eau solaire classique.

La performance de ce système de chauffage dépend, en grande partie, du nombre de panneaux solaires installés. Généralement, leur installation se fait sur le toit de la maison, mais il est possible de les placer dans un autre endroit ensoleillé. L’important étant qu’ils soient près de votre piscine.

Le tapis solaire

Le tapis est composé de tuyaux de couleur noire. Le fonctionnement est simple, les tuyaux stocke la chaleur diffusée par les rayons de soleil. L’eau passe par les tuyaux après avoir été filtrée récupère toute la chaleur stockée avant d’être reversée dans le bassin.

Ce système de chauffage ne doit pas être installé trop loin de votre piscine.

Le dôme solaire

Un tuyau noir est enroulé dans le dôme sous une coque transparente qui capte les rayons de soleil.  L’eau contenue dans le tuyau est réchauffée grâce à un effet de serre. Il faut compter un dôme pour 15 m3 d’eau.

La bâche solaire

Elle est également appelée bâche à bulles ou bâche d’été. On ne peut pas vraiment la considérer comme un chauffage mais son utilisation est utile.

En effet, elle permet de conserver la chaleur générée par les rayons de soleil et de gagner jusqu’à 8 °C. Donc, un ensoleillement optimal est indispensable pour ce type de « chauffage « . En outre, elle joue le rôle d’un système d’appoint, qui protège l’eau des pollutions extérieures et ainsi, aide à limiter l’utilisation de produits désinfectants, tels que le chlore.

Le réchauffeur électrique

L’eau passe dans le tube du réchauffeur électrique. C’est une résistance électrique qui chauffe l’eau avant qu’elle soit refoulée dans le bassin.

En plus de son fonctionnement simple, l’avantage de ce système est qu’il permet de chauffer l’eau de la piscine assez rapidement. Il doit être installé à proximité du filtre.

Vous pouvez opter pour un réchauffeur électrique si votre piscine est hors-sol ou creusée.

L’échangeur thermique

Son installation est simple et il est économique. Pour fonctionner il doit être raccordé au système de chauffage domestique ou à une pompe à chaleur.

L’avantage de ce type de chauffage est qu’il permet de faire monter la température de l’eau rapidement. Seulement, la piscine ne doit pas être éloignée de votre maison. Il convient les petits bassins, mini-piscines ou modèles hors-sol.

La chaudière électrique

Elle est indépendante de la chaudière domestique. Cependant, les caractéristiques sont les mêmes. Elle permet le transfert des calories produites vers l’eau de la piscine grâce à un échangeur. Vous pourrez contrôler la température à l’aide d’un programme régulateur.

Il convient de l’installer dans un local technique ou à l’extérieur.

Arrêtez de rêver…

Renseignez-vous maintenant !

Combien coûte la consommation électrique pour chauffer sa piscine ?

La consommation électrique d’une piscine chauffée varie en fonction du système de chauffage utilisé. Vous devez donc vous renseigner sur les différentes caractéristiques des appareils proposés pour faire le bon choix.

La pompe à chaleur

Si vous optez pour une pompe à chaleur, vous devez savoir que son prix est plus élevéque celui d’autres systèmes.

Cependant, la consommation électrique d’une pompe à chaleur est relativement faible puisqu’elle utilise les calories présentes naturellement dans l’air ou dans le sol pour chauffer l’eau d’une piscine. En plus, ce système se distingue par sa capacité à produire plus d’énergie qu’il n’en consomme.  Elle permet de gagner plusieurs degrés par jour. La PAC compte parmi les chauffages de piscine les plus économiques et écologiques sur le marché. Elle est idéale pour ceux qui cherchent à réduire les frais de chauffage.

S’il est important de connaître la puissance d’un appareil électrique, celle d’une pompe à chaleur est difficile à mesurer puisque ce système possède sa propre unité de mesure. Toutefois, vous pouvez prendre en compte un autre coefficient pour le choix de votre pompe à chaleur, il s’agit du SCOP. Ce dernier vous fournira une approche de la consommation énergétique sur toute la saison de fonctionnement.

Le coût de la consommation d’une pompe à chaleur pour piscine varie entre 2,50 et 3,70 € par mètre carré pour une pompe à chaleur air-eau et entre 2,30 et 3,50 € pour une pompe à chaleur sol-eau. Choisissez une pompe à chaleur adaptée à la taille de votre piscine. Vous devez éviter la surchauffe de votre bassin.

Le réchauffeur électrique

Son usage est particulièrement coûteux parce que sa consommation électrique est élevée. Il n’est pas avantageux de l’installer si votre piscine est grande.

Pour calculer la consommation de votre chauffage électrique de piscine, vous devez connaître sa puissance : un réchauffeur de 5 kWh consomme 5 kWh par heure. Puis, multipliez la puissance par le nombre d’heures d’utilisation et vous obtiendrez la consommation de votre appareil.

L’échangeur thermique

Un échangeur thermique est relié à votre chaudière. Par conséquent, la consommation énergétique de l’échangeur thermique est la même. Il faut mentionner que le coût de consommation énergétique de ce type de système est relativement élevé. Cependant, une chaudière économique vous permettra de réduire le coût de vos factures.

Le chauffage solaire

L’autoconsommation solaire est une excellente alternative pour éviter les frais. Grâce au chauffage solaire, vous avez la possibilité de chauffer votre piscine gratuitement. Cependant, il est utile de savoir qu’avec ce système la montée en température est plus lente que celle fournie par les autres appareils.

Voici les frais de consommation électrique à prévoir pour chaque type de chauffage pour 5 mois d’utilisation :



Pompe à chaleur entre120 € et 150 €
Chauffage solaire 0,00 €
Échangeur thermiqueentre 400 et 600 €
Chauffage électriqueentre 700 et 900 €

Optez pour le modèle qui vous apportera le plus de confort et qui vous permettra d’économiser de l’énergie tout en maîtrisant votre budget. Je vous conseille de demander de l’aide à un professionnel pour être orienté au mieux.

Pour réduire les frais de chauffage de votre piscine, vous devez adopter les bonnes pratiques :

  • L’isolation de la piscine : optez pour des panneaux isolants.
  • Le positionnement : ne choisissez pas l’emplacement de votre piscine au hasard. Installez la dans une zone ensoleillée et à l’abri du vent pour limiter les besoins en énergie.
  • Le choix de la couleur : si vous voulez que votre piscine reste chaude, choisissez le noir. Cette couleur attire la chaleur et réduit, par conséquent, les frais de chauffage.

Arrêtez de rêver…

Renseignez-vous maintenant !

Comment bien choisir son chauffage de piscine ?

Pour bien choisir votre système de chauffage, vous devez vous assurer que tous les critères sont convenables à la situation de votre piscine, mais aussi à votre budget.

Les types de chauffage selon les conditions climatiques

Pour choisir le système de chauffage le plus adapté à votre piscine, il est essentiel de prendre en considération les conditions climatiques de votre région. Ainsi, des éléments comme le vent et les tempêtes saisonnières peuvent être déterminants dans le choix d’un chauffage de piscine.

La pompe à chaleur

C’est le système le plus répondu. Une PAC puise les calories présentes dans l’air pour chauffer le bassin. De cette façon, une baisse de température entraîne une baisse au niveau du rendement ainsi qu’une augmentation de la consommation énergétique.

Vous pouvez donc installer une PAC si vous habitez dans une région tempérée.

Le chauffage solaire

Les conditions climatiques en France varient d’une région à une autre. Le système solaire se nourrit, bien évidemment, des rayons de soleil. Si vous habitez en région Provence-Alpes-Côte d’Azur par exemple, je vous conseille d’opter pour ce système de chauffage de piscine. De même, un bassin qui n’est pas exposé au vent conservera la chaleur naturellement.

Pour éviter les déperditions thermiques, vous pourrez utiliser une couverture de piscine. Une piscine découverte permet à la chaleur produite par le chauffage de s’évaporer. Par conséquent, la température de l’eau baisse. En plus, avec cet équipement vous adoptez un comportement respectueux de l’environnement.

Le réchauffeur électrique

Vous ne pourrez pas l’utiliser si la région dans laquelle vous vivez n’est pas suffisamment ensoleillée. En effet, son fonctionnement est idéal tant que le ciel n’est pas nuageux, si vous habitez dans une région bien ensoleillée et si la température extérieure est modérée.

L’échangeur électrique

Il est avantageux car il peut chauffer l’eau de votre piscine même si la température extérieure est basse. En plus, il est possible de le combiner avec une pompe à chaleur ou un chauffage solaire. Cependant, il est moins économique qu’une pompe à chaleur.

Le budget

C’est un critère de choix très important. Il faut savoir qu’en général, plus l’appareil est performant, plus il est cher.

Voici les prix des différents systèmes de chauffage de piscine :

Type de chauffage de piscinePrix
Pompe à chaleurEntre 2000 et 15 000 €
Chauffage solaireEntre 500 et 1 000 €
Échangeur thermiqueEntre 400 et 4 000 €
Réchauffeur électriqueEntre 100 et 500 €
ChaudièreEntre 3 000 et 4 000 €
Bâche solaireÀ partir de 5 €

La taille de la piscine

En gros, une piscine de nage à vocation sportive a une taille de 12 m de long pour 3 m de large alors que celle d’une piscine standard est de 8 m de long sur 4 m de large. 

Pour un modèle de grande taille, je vous conseille de choisir un chauffage solaire ou une pompe à chaleur. Vous pouvez opter pour un réchauffeur ou une chaudière électrique si votre piscine est de petite taille parce qu’ils se révèlent gourmands en consommation énergétique.

Le type de piscine

Le chauffage dépend aussi du type de votre piscine : hors-sol, tubulaire, semi-enterrée ou enterrée.

Conclusion

Le choix de votre système de chauffage dépend essentiellement de son prix, de sa consommation en énergie et de la taille de votre piscine. Maintenant que vous avez toutes les informations nécessaires pour faire le bon choix, vous n’avez qu’à sélectionner celui qui convient le plus à votre usage et à votre budget.

Arrêtez de rêver…

Renseignez-vous maintenant !

Accueil » Quel prix pour une piscine chauffée ? Les coûts à prévoir pour chauffer sa piscine
Retour haut de page